Contrat Creative Commons
Ce site est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.

La Symbolique du Noir

 

 

Couleur contraire du Blanc, le Noir est en fait son égal en valeur absolue, puisqu'il peut comme lui se situer aux deux extrémités de la gamme chromatique. Le Noir est lui aussi au choix l'absence ou la somme de toutes les couleurs.

Le Noir est surtout pris sous sa symbolique négative et froide : il symbolise les ténèbres originelles et tout ce qui n'est pas différencié. Sous cet aspect le Noir est semblable au Blanc neutre et vide, d'ailleurs les chevaux de la Mort sont parfois blancs, parfois noirs. Mais si le Blanc neutre est associé à l'axe Est-Ouest, le Noir est associé à l'axe Nord-Sud, qui est celui de la transcendance absolue et des pôles. D'ailleurs, selon le pôle où chaque peuple place son Enfer ( Nord ou Sud ), le pôle concerné prendra la couleur noire.

Placé sous le monde, le Noir symbolise la passivité absolue, l'état de mort accomplie et invariante, entre le coucher et le lever du soleil. Le Noir est donc un symbole de deuil plus dur que le Blanc : le deuil blanc sous tend une renaissance et donc un espoir, alors que le deuil noir ne sous tend aucun espoir de retour sous quelque forme que ce soit ( c'est le deuil de la mort définitive ). C'est d'ailleurs la couleur que portaient Adam et Ève dans le Zoroastrisme lorsqu'ils sont chassés du Paradis. Le Noir est donc la couleur de la condamnation, mais aussi celle du renoncement aux vanités de ce monde ( c'est la couleur du manteau des Derviches Tourneurs ). Le Noir est aussi un symbole de repentir : se noircir le visage est un signe d'humilité pour demander le pardon pour ses erreurs. Le Noir est également la couleur de la frustration de l'Éros, de la négation de la vie, et de la fatalité.

Le Noir en tant que symbole des forces chtoniennes, et de l'envers de notre réalité apparente, est aussi le symbole du ventre de la terre où le monde diurne se régénère, c'est-à-dire un symbole de fécondité. Mais si le monde chtonien est aussi noir que les eaux profondes, c'est qu'il possède comme l'eau un potentiel de vie à l'état latent, c'est l'origine de toute chose. Car c'est dans ce ventre du monde "Noir", qu'opère le Rouge du Feu et du Sang, symbole de la force vitale. C'est pour cela que le Rouge et le Noir sont souvent opposés sur l'axe Nord-Sud, et peuvent être substitués l'un à l'autre. Ces deux couleurs se retrouvent d'ailleurs sur la lame n° 13 du Tarot de Marseille ( La Mort ).

Le Noir est aussi un symbole de lumière divine par excellence chez les Derviches Tourneurs, où le Soufi passe d'abord par le Blanc, puis le Rouge, et enfin le Noir qui est la couleur absolue, au bout du cheminement où chaque autre couleur est une marche, c'est le moment d'extase où Dieu apparaît au mystique et l'éblouit.

L'union du Noir et du Blanc est une hiérogamie qui donne le Gris moyen, valeur centrale de la sphère chromatique, et qui symbolise tout simplement l'homme.

De façon générale le Noir symbolise la materia prima, l'indifférenciation et le chaos originels, les eaux inférieures, et la mort. C'est un puissant symbole d'obscurité et d'impureté, mais aussi un symbole de tout ce qui n'est pas encore manifesté, et donc de tout ce qui est virginal. Le Noir est par excellence le symbole du chaos, du néant, des ténèbres, de la nuit, du mal, mais aussi de l'angoisse, de la tristesse, et de l'inconscient. Mais c'est aussi le symbole de la terre fertile, ainsi que de la terre qui accueille les défunts, leur permettant de renaître. En tant que symbole du néant et du chaos, le Noir est aussi celui des ténèbres originelles qui précèdent toute manifestation quelque soit la religion.

Si le Noir est associé au mal, c'est à cause de ses liens avec notre inconscient et avec la partie sombre de nous même qu'il faut être capable d'accepter et d'assumer pour évoluer, mais cette part de nous même est traître par nature, d'où cette connotation "maléfique" ( c'est d'ailleurs avec le Rouge une couleur "diabolique"). Le Noir est d'ailleurs la couleur du pessimisme, du malheur et de la douleur.

Dans la science hermétique, l'oeuvre au Noir ( la mort puis le retour au chaos indifférencié ) aboutit à l'oeuvre au Blanc puis à l'oeuvre au Rouge ( la libération spirituelle ).

Enfin même si le Noir est un symbole de Mort, c'est aussi un espoir de renaissance. Le Noir symbolise l'épreuve, c'est-à-dire la mort initiatique, qui une fois passée amène de nouveau à la lumière.

 

Morigane

 

 

Retour

x

x    Retour à l'index    x

x